Actualités


Mercredi 8 juillet 2020

La grippe et le rhume, victimes collatérales des mesures de santé publique

Personne ne pleurera sur leur sort, mais les virus communs, comme ceux du rhume et de la grippe, semblent avoir subi les contrecoups des mesures adoptées pour freiner la progression de la COVID-19. Si les gens continuent à se protéger, ce sera aussi le cas cet automne, croient les experts.
Mercredi 8 juillet 2020

CHSLD: une première cohorte formée par la Croix-Rouge déployée lundi

(Montréal) La relève s'en vient dans les CHSLD : le premier groupe de travailleurs formés par la Croix-Rouge canadienne termine sa formation mercredi, prêts à prendre le relais des militaires qui y étaient jusqu'à tout récemment. Parmi eux, beaucoup ont levé la main avec un but en tête : aller aider les aînés, frappés de plein fouet par le coronavirus. La Presse canadienne les a rencontrés.
Mercredi 8 juillet 2020

L’OMS met fin à ses essais cliniques sur l’hydroxychloroquine

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, samedi qu'elle mettait un terme à son étude sur l'hydroxychloroquine comme possible traitement pour la COVID-19.
Mercredi 8 juillet 2020

Le coronavirus actuel est plus infectieux que la version originale, selon une étude

La variante du SARS-CoV-2 qui domine aujourd'hui dans le monde infecte plus facilement les cellules que celle qui est apparue à l'origine en Chine, ce qui la rend probablement plus contagieuse entre humains, bien que cela reste à confirmer, selon une étude publiée jeudi dans la revue Cell.
Mercredi 1 juillet 2020

COVID-19 : une deuxième vague plus rapide que prévu en cas de relâchement

L'administratrice en chef de l'Agence de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, estime que l'épidémie de coronavirus est « généralement sous contrôle » actuellement au Canada.
Mercredi 1 juillet 2020

Sondage: la pandémie affecte les malades du cancer et leurs soins

(Montréal) Un nouveau sondage laisse croire que les Québécois atteints de cancer subissent encore les impacts de la pandémie de COVID-19 sur les services offerts par le réseau de la santé.
Mercredi 1 juillet 2020

L’anxiété entourant l’assouplissement des restrictions

Il y a plus de trois mois, on demandait aux Canadiens de rentrer à la maison et d'y rester.
Mardi 30 juin 2020

On ne peut pas lutter contre la désinformation avec de la mauvaise science

Une vague de désinformation a enveloppé tous les aspects de cette pandémie. L'appui pour des remèdes pseudoscientifiques a entraîné la confusion du public, des décès et des pertes financières. Des histoires de conspiration sur l'origine du virus - de l'idée qu'il est une arme biologique à la croyance qu'il est causé par la technologie 5G - ont permis une polarisation idéologique du discours public, et ont contribué à éroder la confiance du public dans les autorités de santé publique, qui cherchent à promouvoir les stratégies de prévention nécessaires.